Keresés



Speciális keresési beállítások mutatása Speciális keresési beállítások elrejtése
Párhuzamok és ellentétek Kemény Zsigmond politikai jellemrajzaiban
Megjelent július 1, 2014
6–17.

Les deux ouvrages de 1850-51 intitulés Les deux Miklós Wesselényi et István Széchenyi sont nés dans l’esprit de la polémie tout en interprétant la catastrophe de 1849, ces brochures sont influencées par l’ouvrage de Plutarque (Vies parallèles des hommes illustres). On remarque la confrontation non seulement des deux Wesselényi, m...ais de Wesselényi et Széchenyi, en plus celle de Kossuth avec ces deux personnes: Kossuth, dont le comportement a servi d’un modèle possible illustrant la pensée politique des décennies passées. Ce n’est pas le programme de Kossuth qui est critiqué par Kemény, mais sa rhétorique qui rend la nation présomptueuse. En même temps la carrière de Kemény peut être considérée comme un exemple de parallèles et de contrastes, car jusqu’au printemps de 1848 sa convinction est pareille à celle de Kossuth, mais quand Széchenyi lui demande de le suivre et de rédiger un journal suivant ses propres aspirations, il le refuse. Comme en ce temps-là la moitié de la population de la Hongrie n’est pas de nationalité hongroise, Széchenyi est convaincu de la conservation de la couronne et du rois hongrois (l’empereur Habsbourg) qui assure l’intégration terriotoriale. (En 1848 les croates, les serbes et les roumains ont protesté par des insurrections armées pour ne pas s’intégrer à la Hongrie indépendante.) Dans ces deux brochures de Kemény – dans l’esprit de sa conception traitée ci-dessus – se crée le compromis austro-hongrois en 1867, basé sun un fond constitutionnel et historique.

Teljes absztrakt mutatása
25
37
1 - 1 a 1 tételből